Crash Team Racing Nitro-Fueled - screen - grid start

Crash Team Racing Nitro-Fueled : remaster du meilleur jeu video de karting arcade racing

12/12/2018 - Ewen LJ Team Principal DESIGNMOTEUR - 🏁🛴🎮🚥🏝️⚡️🌟 -

Annoncé lors de la cérémonie des Game Awards 2018, Activision a présenté (enfin !) Crash Team Racing remastérisé dénommé Nitro-Fueled ! Il s’agit donc du remaster de Crash Team Racing, paru en 1999 sur PlayStation, et sera disponible sur PlayStation 4, Xbox One et Nintendo Switch dès le 21 juin 2019.

C.T.R

Crash Team Racing ?

L’histoire du jeu se concentre sur les efforts d’une équipe hétéroclite de personnages de la série Crash Bandicoot, qui doivent courir contre l’égocentrique NitrosOxide pour sauver leur planète de la destruction. Dans le jeu, les joueurs peuvent prendre le contrôle d’un des quinze personnages de la série Crash Bandicoot, mais seulement huit sont disponibles au début. Pendant les courses, des bonus offensifs et des bonus de vitesse peuvent être utilisés pour gagner un avantage.

Crash Team Racing: Nitro-Fueled ?

Crash Team Racing: Nitro-Fueled est un jeu de course de kart, qui reprend le principe du jeu original Crash Team Racing sorti 20 ans plus tôt. Les mêmes modes de jeu seront présents, à savoir : Aventure, Arcade en solo, Coupe, Contre-la-montre et Bataille. Le jeu sera jouable en multijoueurs, à la fois en local en écran partagé, et (nouveauté inédite !) en ligne.

Le jeu #CTRNitroFueld a été recréé à partir de zéro avec de nouveaux atouts, et l’ajout de nouveau contenu, y compris le jeu en ligne, la personnalisation des karts, avec ajout des karts provenant de Crash Nitro Kart, sorti en 2003), et… Nitros Oxide comme un personnage jouable déblocable, avec son spécial spatial kart, le skin et le personnage.

Nitros Oxide prétend être le pilote le plus rapide de toute la galaxie, qui voyage dans les étoiles à la recherche de créatures pour tester ses compétences.

Nitros Oxide, un extraterrestre, apparait dans Crash Team Racing pour défier les gens de la planète des personnages Bandicoot dans une course qu’il a appelée ‘Survival of the Fastest’ :

Oxide court contre le meilleur pilote de la planète de Crash Bandicoot. Si Oxide gagne, il transformera le globe entier en parking en béton et fera des habitants ses esclaves pour toujours, mais si le pilote terrestre gagne, Oxide promet de laisser la « misérable petite pierre » tranquille. Il quitte ensuite son gros vaisseau spatial et s’envole vers la surface de la planète à bord de son kart spatial, où quelques pilotes se préparent pour le tournoi.

Coco Bandicoot utilise son ordinateur portable pour modifier son kart, tandis que Pura se repose à côté d’elle. Tiny améliore son kart avec un marteau. Polar prend son temps à lire un livre intitulé « Comment piloter », à l’envers. Dingodile tente de réparer le moteur de son kart. Et, N. Cortex utilise une invention maléfique pour améliorer son kart.

Pendant ce temps, Crash Bandicoot dort profondément.

CTR IRL

Le développement de Crash Team Racing a commencé avec des personnages à tête de bloc sans Crash ou autres personnalités apparentées. Naughty Dog a montré son développement à Sony, et a montré son intérêt pour que le jeu ait pour thème Crash Bandiccot, ce que Sony a accepté, et a passé un accord avec Universal.

Le studio Naughty Dog a commencé la production de Crash Team Racing après l’achèvement de Crash Bandicoot 2 : Cortex Strikes Back. Le moteur de jeu pour Crash Team Racing a été créé au même moment que Crash Bandicoot : Warped a été produit. On retrouve plusieurs niveau dont Crash est sur sa moto sur une route style Route 66 ! Circuit Dingo Canyons qui sera in the game Nitro-Fueled !

Programmers Andy Gavin, Stephen White and Greg Omi created three new gameplay engines for the game Crash Bandicoot 3: Warped.

Two of the three new engines were three-dimensional in nature and were created for the airplane and jet-ski levels; the third new engine was created for the motorcycle levels in the style of a driving simulator.

The new engines combined make up a third of the game, while the other two-thirds of the game consist of the same engine used in the previous games.

Jason Rubin explained that the « classic » engine and game style was preserved due to the success of the previous two games and went on to say that « were we to abandon that style of gameplay, that would mean that we would be abandoning a significant proportion of gamers out there. »


The Relic system was introduced to give players a reason to return to the game after it has been completed.

C.T.R under the hood

Les développeurs Andy Gavin, Stephen White et Greg Omi ont créé trois nouveaux moteurs de gameplay pour le jeu. Deux des trois nouveaux moteurs étaient de nature tridimensionnelle et ont été créés pour les niveaux avion et jet-ski ; le troisième nouveau moteur a été créé pour les niveaux moto à la manière d’un simulateur de pilotage.

Les nouveaux moteurs combinés représentent un tiers du jeu, tandis que les deux autres tiers du jeu sont constitués du même moteur utilisé dans les jeux précédents.

Jason Rubin, Co-Fondateur de Naughty Dog, a expliqué que le moteur « classique » et le style de jeu ont été préservés en raison du succès des deux jeux précédents et le fait de ne pas abandonner les joueurs aficionados de ce platform arcade video game proposé par Crash Bandicoot et Crash Bandicoot 2: Cortex Strikes Back.

Les personnages du jeu ont été conçus par Charles Zembillas et Joe Pearson, qui ont désigné les personnages des trois épisodes de la série.

A l’origine, Nitros Oxide était un savant fou obsédé par la vitesse qui a comploté pour accélérer le monde entier jusqu’à la fin des temps.

Cependant, après avoir épuisé les combinaisons humaines, animales, mécaniques et diverses pour les boss de Crash Bandicoot dans le passé, il a été décidé de faire de Nitros Oxide un personnage d’un autre monde, d’une autre galaxie dénommée Gasmoxie.

Le système turbo qui permet au joueur d’augmenter sa vitesse pendant les dérapages turbo et en accumulant le temps de réserve a été ajouté pour rendre Crash Team Racing plus interactif et impliquant que les autres jeux de course de karting.

Crash Team Racing est entré dans la phase alpha de développement en août 1999, et dans la phase bêta en septembre.

Le véhicule NASCAR no 98 a reçu une peinture personnalisée sur le thème du Crash Bandicoot pour la promotion du jeu.

C.T.R business

Crash Team Racing received critical acclaim. Official PlayStation Magazine described Crash Team Racing as « the game that made kart racing cool » and proclaimed that « nothing has ever matched its quality. »

Crash Team Racing s’est vendu à plus de 1,71 million d’unités en Europe, 2,64 millions aux États-Unis et presque 500 000 au Japon. En raison de son succès, le jeu a été réédité pour la gamme Sony Greatest Hits en 2000 et pour la gamme Platinum le 12 janvier 2001. Une suite indirecte intitulée Crash Nitro Kart est sortie en 2003

Mode Turbo

Mais en fait le jeu Crash Team Racing va au delà du simple jeu de course entre plusieurs karts. La valeur ajouté du jeu de course est le mode Turbo.

Pour le kart en course, il y a une réserve qui n’est pas affichée de base, sur l’interface utilisateur du joueur pilote. Plus on fait de turbo via dérapage turbo ou via éléments du circuit, ou après un saut, ainsi plus la réserve se remplit et vous permet d’atteindre différents seuils de vitesse avec différentes durées : « feu sacré » et « ultime feu sacré ».

Plus la réserve est remplie, plus votre turbo durera longtemps. Si la réserve est surpassée, on a accès au « feu saffi », l’indicateur de vitesse sera au maximum.

Si elle n’est plus remplie, c’est que vous n’êtes plus en mode turbo, donc à chaque fois que vous vous prenez un mur ou un obstacle sur le circuit, ou que vous freinez, ou que vous vous faites éliminer par un adversaire, la réserve se vide.

Tout au long de la course, il faut essayer de ne pas la vider pour garder une bonne allure.. et faire un temps platine sur chaque circuit.

Cette spécificité en fait de CTR un jeu à double niveau : un gameplay accessible et fun en solo ou à plusieurs, et, un gameplay hardcore pour un challenge relevé : obtenir un temps platine sur chaque circuit.

C.T.R Nitro-Fueled IRL

“The love that fans have for Crash Team Racing goes beyond just a fun kart racing game, and we’re excited to finally show fans what we’ve been working on to celebrate its 20th anniversary,”

“Not only are we revamping Crash Team Racing from the kart up in Crash Team Racing Nitro-Fueled, we are giving fans a whole lot more including all the characters and tracks they love, with tons of added animations and personality that the original platform just couldn’t convey.

We can’t wait to see fans go head-tohead as they test their Crash kart racing mettle in online multiplayer.”

Thomas Wilson, Co-Studio Head at Beenox

Développé par Beenox et édité par Activision, filiale à 100% d’Activision Blizzard Inc, Crash Team Racing Nitro-Fuelled est construit à partir de zéro et recréé le jeu de course Crash original en apportant les personnages, karts, pistes et arènes avec des graphismes HD.

Les fans pourront voir les expressions et les pitreries de Crash et de ses amis dans les moindres détails alors qu’ils se dynamitent avec des bonus et se baladent dans les coins des circuits de course d’origine.

Les enjeux sont élevés et la compétition est féroce alors que les joueurs courent avec une variété de personnages de la série Crash Bandicoot, dont Crash, Coco, Dr. Neo Cortex et d’autres contre Nitros Oxide.

Source et images :
Crash Bandicoot
Activision
Beenox

3 replies to “Crash Team Racing Nitro-Fueled : remaster du meilleur jeu video de karting arcade racing”

  1. L’achat de Crash Team Racing: Nitro-Fueled est conditionne par une chose : etes-vous en possession de Mario Kart 8 Deluxe sur Nintendo Switch ? Si oui, seul l’attrait de la nostalgie pourrait vous seduire dans ce remaster a la qualite technique certaine mais a la proposition videoludique vite trahie par son age. La ou la trilogie Crash Bandicoot: N.Sane Trilogy conserve ce charme du jeu de plateforme indemodable, le jeu de course doit composer avec un gameplay capricieux. 

    1. Alors non le gameplay de CTR NF n’est pas capricieux… mais le titre propose comme CTR en 1999 deux niveaux de jouabilité de pilotage : simplement ou avec les dérapages Turbo. Dans le même mode ou autre, c’est à la manette et par son pilotage uniquement que tout change. Et franchement, big up au Team Beenox qui en fait « pour moi » le meilleur titre de jeu vidéo de course succédant à CTR. Ah et un titre comme Mario Kart n’a que a course de kart de similaire, le pilotage n’a rien à voir, l’univers, les circuits, les techniques de pilotage avec les dérapages turbo c’est très différents ! Aussi CTR peut être un titre de jeu de plateforme de course ! Le level design de chaque circuit est grandiose. Encore faut-il passer et jump par les shortcuts… et donc piloter en alimentant la réserve de Turbo ! Et là on claque des temps platine.

  2. Mais toujours est-il que Crash Team Racing: Nitro-Fueled demeure une alternative a considerer pour les proprietaires d’une PlayStation 4 ou d’une Xbox One qui voudraient passer quelques soirees a faire la course entre amis. Dernier point a considerer : il n’y a pas de foutue carapace bleue, cette tueuse d’amitie en puissance. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *